Sites

Nouvelles-Casernes

Les Nouvelles-Casernes : plus de 260 ans d’histoire

Situées au 1, rue de l’Arsenal dans le Vieux-Québec, le bâtiment des Nouvelles-Casernes est la plus grande construction érigé par les autorités en Nouvelle-France. Construites entre 1749 et 1752, elles représentent un bien commun patrimonial à préserver.

Les Nouvelles-Casernes sont construites pour loger les troupes françaises envoyées en renfort à Québec pour protéger la ville. Après la prise de Québec par les Britanniques en 1759, elles sont habitées par les militaires pendant plus de 100 ans puis deviennent une fabrique de munitions. Les Augustines de l’Hôtel-Dieu de Québec font l’acquisition des Nouvelles-Casernes en 1966 mais leur projet d’occupation du bâtiment ne se réalise pas.

Le 19 octobre 2012, le ministre de la Culture et des Communications annonce que les Nouvelles-Casernes de Québec sont classées « bien culturel » et qu’elles sont désormais inscrites au Registre du patrimoine du Québec.

Inoccupées depuis près de 60 ans, les Nouvelles-Casernes nécessitent des interventions majeures.

Travaux de consolidation des Nouvelles-Casernes

En 2013, la Commission de la capitale nationale du Québec se voit confier par le gouvernement du Québec le mandat de veiller à la stabilisation des Nouvelles-Casernes. Un investissement de 20 M$ est alors confirmé pour ce faire. La Commission travaille aussi à la recherche de nouvelles vocations pour le bâtiment.

© CCNQ, Anne-Marie Gauthier
© CCNQ, Anne-Marie Gauthier
© CCNQ, Christian Desjardins
© CCNQ, Christian Desjardins
© CCNQ, Geneviève Clavet
© CCNQ, Geneviève Clavet
© CCNQ, Marc-André Grenier
© CCNQ, Geneviève Clavet
© CCNQ, Marc-André Grenier
© CCNQ, Geneviève Clavet
© CCNQ, Christian Desjardins
© CCNQ, Christian Desjardins
© CCNQ, Christian Desjardins
© CCNQ, Christian Desjardins
© CCNQ, Christian Desjardins
© CCNQ, Arnaud Lévesque
© CCNQ, Arnaud Lévesque
© CCNQ, Arnaud Lévesque

Des travaux de stabilisation en 2 phases

Pour s’assurer de la conservation à long terme des Nouvelles-Casernes, le gouvernement du Québec a confié à la Commission de la capitale nationale du Québec un budget de 20 M$ pour veiller à leur stabilisation. La Commission a fait le choix d’aborder ce projet majeur en deux phases :

Phase 1 – Sections 1 à 3 du bâtiment

Travaux à tous les étages, des voûtes du sous-sol jusqu’au toit, avec une attention particulière aux composantes structurales du bâtiment (ex.: murs de maçonnerie).

Phase 2 – Sections 4 à 7 du bâtiment

Réfection générale des toitures et de la maçonnerie et travaux de reconstruction majeurs au bloc 7 dont la structure est très endommagée par le temps.

Budget du projet : 20 millions de dollars

Source de financement : Gouvernement du Québec

Maître d’œuvre :  Commission de la capitale nationale du Québec

Ouverture prévue du site au public : Aucune – Recherche de vocation future

Description du projet :

Dans le but de préserver le bâtiment patrimonial inoccupé et d’en assurer la pérennité en attente d’une vocation future, un projet de consolidation séparé en 2 phases a été réalisé pour assurer :

  • la stabilisation des éléments porteurs tels que les murs de maçonnerie de pierre et la structure de support de la toiture;
  • l’étanchéité des murs;
  • le drainage aux fondations;
  • le remplacement ou la réparation des couvertures;
  • la réfection des enduits, ainsi que;
  • l’implantation d’un chauffage intérieur et d’un système de protection incendie.

La phase 1 des travaux, visant les blocs 1 à 3 plus à l’ouest, a été finalisée à l’été 2020. La phase 2, visant les blocs 4 à 7 près de la côte du Palais, a été achevée à l’hiver 2022.

Équipe de projet

Architecture : STGM Architectes

Ingénierie : Tetra Tech

Entrepreneur général : Maçonnerie Rainville et Frères

Laboratoire : Englobe

Archéologie : Artefactuel

Arpentage : Groupe VRSB inc.

Analyse mortier ancien : Gina Garcia conservation

Collaborateurs : 

CHU de Québec-Université Laval

Ministère de la Culture et des Communications

Parcs Canada

Ville de Québec



© CCNQ, Alexandre Zacharie

© CCNQ, Alexandre Zacharie

© CCNQ, Alexandre Zacharie

© CCNQ, Alexandre Zacharie

© CCNQ, Alexandre Zacharie

© CCNQ, Alexandre Zacharie

Phase 1 stabilisation des Nouvelles-Casernes

©CCNQ, Alexandre Zacharie

©CCNQ, Alexandre Zacharie

©CCNQ, Alexandre Zacharie

©CCNQ, Alexandre Zacharie

©CCNQ, Alexandre Zacharie

©CCNQ, Alexandre Zacharie

©CCNQ, Alexandre Zacharie

© CCNQ, Alexandre Zacharie

© CCNQ, Alexandre Zacharie


© CCNQ, Alexandre Zacharie

© CCNQ, Alexandre Zacharie

© CCNQ, Alexandre Zacharie

© CCNQ, Alexandre Zacharie

© CCNQ, Alexandre Zacharie

Habillage de chantier – période industrielle

© CCNQ, Lysanne Marois-Ouellet

Habillage de chantier – période britannique

© CCNQ, Lysanne Marois-Ouellet

Habillage de chantier – période britannique

© CCNQ, Lysanne Marois-Ouellet

Habillage de chantier – période française

© CCNQ, Lysanne Marois-Ouellet

Habillage de chantier – période française

© CCNQ, Lysanne Marois-Ouellet

Habillage de chantier – période industrielle

© CCNQ, Lysanne Marois-Ouellet

Habillage de chantier – période industrielle

© CCNQ, Lysanne Marois-Ouellet