Le boisé de Tequenonday

Le boisé de Tequenonday longe le boulevard Champlain, entre la côte Ross et le chemin du Foulon. Lié à la promenade Samuel-De Champlain, ce boisé d’à peine deux hectares a été inauguré à l’été 2008.

Historique

Jusqu’en 2002, le site était connu sous le nom de boisé Irving, propriété de la compagnie pétrolière Irving. Depuis, la Commission de la capitale nationale du Québec a acheté le terrain dans le but d’en faire un milieu de conservation unique dans la région.

Localisé sur une crête rocheuse, ce boisé constitue l’une des dernières traces des majestueuses forêts longeant autrefois la berge nord du fleuve Saint-Laurent.

Le terrain renferme des vestiges archéologiques qui témoignent d’une présence amérindienne en ce lieu datant de 3 000 à 6 000 ans avant notre ère, d’où le nom « Tequenonday », tiré des récits de Jacques Cartier, et qui signifie « sur l’autre versant de la montagne ».

Activités possibles

Plusieurs sentiers et belvédères permettent de découvrir le site et d’en apprécier les richesses, dont une flore diversifiée et une grande quantité d’arbres bicentenaires.

Sculptures sur bois

À l’automne 2008, quatre sculptures sur bois ont été installées aux abords du sentier pédestre du boisé de Tequenonday. Ces œuvres d’art ont été réalisées dans le cadre de l’événement La rencontre des peuples, qui a eu lieu sur la promenade Samuel-De Champlain en juillet 2008 :

© CCNQ, Mônica Bittencourt
© CCNQ, Hélène Fluet
© CCNQ, Hélène Fluet

Informations pratiques

Heures d’ouverture

Le pavillon est ouvert de 7 h à 18 h.

Toilettes publiques

Des toilettes publiques sont situés dans le pavillon du boisé de Tequenonday.

Les toilettes publiques sont fermées pour la saison hivernale.

Stationnement

Des espaces de stationnement sont disponibles au pied de la côte Ross.

Animaux acceptés

Les animaux en laisse sont acceptés dans toutes nos propriétés.