Mises en lumière

Porte Saint-Jean et enceinte ouest des fortifications

Le 8 décembre 2004, des dizaines de projecteurs se sont allumés au pied de la porte Saint-Jean pour illuminer dans la nuit cet ouvrage reconnu comme « l'entrée » des fortifications de Québec.

Construite en 1939 et 1940, cette porte est située sur la rue Saint-Jean, à quelques mètres à l'est du Palais Montcalm, dans l’arrondissement de La Cité–Limoilou. L’éclairage comprend aussi les fortifications attenantes, et ce, jusqu'à la porte Kent.

Cette mise en lumière a été rendue possible grâce à une collaboration de Parcs Canada et de la Commission de la capitale nationale du Québec.

 

MISE EN LUMIÈRE DES FORTIFICATIONS ET DES PORTES SAINT-LOUIS ET KENT

DONNÉES TECHNIQUES

Chargé de projet : Guy Simard, architecte chargé du plan lumière, Commission de la capitale nationale du Québec
Équipe de conception : Urbalum Signature Lumière (composé des firmes Côté Chabot Morel architectes, BPR Groupe-conseil et Graph Architecture). Concepteur lumière: Pierre Morel, architecte. Chargé des travaux d’ingénierie: Serge Laquerre, ingénieur
Entrepreneur général : Les Constructions Bé-Con inc.

1. La partie sud du projet, mise en lumière en juillet 2003, comprend la porte Saint-Louis et 50 % du mur des fortifications compris entre la porte Saint-Louis et la porte Kent.

2. La partie nord du projet, mise en lumière en novembre 2003, comprend la porte Kent et l’autre 50 % du mur des fortifications attenant.

APPAREILS D'ÉCLAIRAGE

1. LA PARTIE SUD (SECTEUR DE L’ESPLANADE DU PARLEMENT)

Mur des fortifications
57 projecteurs aux halogénures métalliques, encastrés dans le sol, 150 watts, submersibles, faisceau asymétrique très large, 3000o K, dotés d’un filtre dichroïque de couleur ambre.
Porte Saint-Louis
Toitures: 11 projecteurs aux halogénures métalliques, faisceau large, 6500o K pour optimiser la couleur verte du cuivre
Embrasures: 9 projecteurs aux halogénures métalliques, faisceau très large, 35 watts, 3000o K
Parois 19 projecteurs aux halogénures métalliques, faisceau très étroit, 70 et 150 watts, 3000o K
Intérieur des tourelles: 3 appareils avec lampes au sodium haute pression, 2200o K (jaune doré contrastant)

2. LA PARTIE NORD (SECTEUR DE LA COULÉE VERTE)

Mur des fortifications 
59 appareils aux halogénures métalliques encastrés dans le sol, 150 watts, submersibles, faisceau asymétrique très large, 3000o K, dotés d’un filtre dichroïque de couleur ambre
Porte Kent
Toitures: 14 projecteurs aux halogénures métalliques, faisceau large, 6500o K pour optimiser la couleur verte du cuivre
Embrasures: 14 projecteurs aux halogénures métalliques, faisceau très large, 35 watts, 3000o K
Parois: 15 projecteurs aux halogénures métalliques, faisceau très étroit, 70 et 150 watts, 3000o K
Intérieur des tourelles: 1 appareil avec lampe au sodium haute pression, 2200o K (jaune doré contrastant)

AUTRES DONNÉES

Coûts du projet
Porte Saint-Louis: 159 000 $
Porte Kent: 161 000 $
Mur des fortifications: 480 000 $

Coût de l’énergie (portes et mur): 13,45/jour
Nouvelle charge électrique raccordée : 36 KW
Consommation annuelle : 70070 KW/h

Photos

Coordonnées

Porte Saint-Jean et enceinte ouest des fortifications

Rue Saint-Jean
Québec

Voir sur Google Map

Documents de référence

Plan lumiere capitale couvert
Un plan lumière pour la capitale
Télécharger (1,2 Mo)

À voir également