Mises en lumière

Grand Théâtre de Québec

CCNQ, Grand Théâtre de Québec, André Kedl

Le Grand Théâtre de Québec, situé au 269, boulevard René-Lévesque Est, a été mis en lumière le 18 septembre 2013.

L'édifice a été inauguré en 1971 et est l'œuvre de l'architecte et urbaniste Victor Prus. Ce dernier a notamment réalisé le Palais des congrès de Montréal en 1979 et le Conservatoire de musique de Québec en 1971.

Le concept de mise en lumière du Grand Théâtre de Québec intègre la mise en valeur des principaux éléments architecturaux de l'édifice conçu par Prus. Cette illumination évoque, par l'entrelacement de la lumière blanche à la base des murs et de la lumière colorée des pilastres, un grand rideau de scène.

La technologie DEL (diodes électroluminescentes) a été utilisée pour l'ensemble des luminaires de cette réalisation, permettant notamment une faible consommation d'énergie et une durée de vie prolongée. Par ailleurs, cette technologie offre une polyvalence dans la programmation des intensités lumineuses et des couleurs.

Une attention toute particulière a été donnée à l'intégration architecturale des luminaires qui mettent en valeur cet édifice moderne de la colline Parlementaire. 

1. Partenaires

  • Société du Grand Théâtre de Québec
  • Commission de la capitale nationale du Québec

2. Équipe de réalisation

Maître d’œuvre : Commission de la capitale nationale du Québec

Commission de la capitale nationale du Québec

  • Chargée de projet: Véronique Koulouris, M. Sc. arch., conseillère en architecture et en conception lumière
  • Gestion du chantier: Larry Tremblay, ingénieur
  • Relevés photographiques des essais d’éclairage: Jean-Philippe Servant, technicien senior

Société du Grand Théâtre de Québec

  • Collaboration à la réalisation: Albani Boudreau, Chef du Service de l’immeuble, Steeve Dombrowski, électricien, Gaétan Roy, électricien, Serge Gingras, Chef éclairagiste, Michel Desbiens, Chef des Services scéniques

Guy Simard, architecte et concepteur lumière

  • Conception lumière

Genecor

  • Ingénierie (électricité) et concept de mise en lumière: Patrick Mathieu, ingénieur

Les Photographes Kedl

  • Relevés photographiques des essais d'éclairage: André Kedl, président

Urbalum, signature lumière

  • Ingénierie (électricité): BPR
  • Plans et devis, chantier - BPR: Serge Laquerre, ingénieur chargé de projet, David Morin, ingénieur - concepteur éclairage.
  • Architecture: CCM2 Côté Chabot Morel Architectes
  • Plans et devis, chantier - CCM2: Mathieu Morel, architecte, Aryann Gosselin, technicienne

Les Installations Électriques Monsieur Watt (Canada) inc.

  • Mise en œuvre (entrepreneur général): Georges André Bergeron, président, Kevin Pelletier, électricien, contremaître, Nicolas C. Desrosiers, électricien

Solotech

  • Matériel d’éclairage (distributeur): Claude Regimbald, Lise Laprade

Luxtec

  • Matériel d’éclairage (agent manufacturier): Mathieu Boisclair, Bernard Gauthier

3. Description du projet

Le Grand Théâtre de Québec est situé sur la colline Parlementaire au 269, boulevard René-Lévesque Est. L’édifice, issu d’un concours d’architecture et inauguré en 1971, est l’œuvre de l’architecte et urbaniste Victor Prus. « […] le Grand Théâtre de Prus, digne confrère de la toute nouvelle Place des Arts de Montréal, signait à Québec l’arrivée de la modernité[1]. »

Dans le cadre de son plan lumière (1998) et des orientations lumière pour l’ensemble de la colline Parlementaire développées dans le Schéma directeur d’aménagement lumière (2004), la Commission de la capitale nationale du Québec avait identifié le Grand Théâtre parmi les édifices emblématiques à mettre en valeur de façon prioritaire sur la colline Parlementaire avec, entre autres, l’hôtel du Parlement et ses annexes ainsi que les fortifications (incluant les portes Saint-Louis et Kent).

L’illumination du Grand Théâtre est la première intervention de mise en valeur du patrimoine moderne du plan lumière.

Le concept suggère de faire rayonner l’activité culturelle présentée à l’intérieur de l’édifice, l’illumination devenant elle-même spectacle!

Le volume principal de l’édifice est mis en valeur par une lumière blanche émanant des sources d’éclairage situées dans le bas des murs et au pourtour, alors que la variété des disciplines artistiques déployée à l’intérieur (théâtre, musique, opéra, danse, etc.) est exprimée par le changement de couleur des sources d’éclairage sur les pilastres formant la colonnade qui entoure l’immeuble.

Cette illumination évoque, par l'entrelacement de la lumière blanche à la base des murs et de la lumière colorée sur les pilastres, un grand rideau de scène.

La lumière s’harmonisera avec l’activité artistique. Elle se métamorphosera au rythme de la vie du Grand Théâtre.

Ainsi, au quotidien, l’architecture du Grand Théâtre sera mise en valeur à l’aide d’un éclairage blanc doré, alors que les activités au programme pourront prendre vie à l’aide de l’éclairage de couleur projetée sur les pilastres entourant l’édifice.

4. Données techniques

  • Quantité d’appareils d’éclairage: 186
  • Charge totale raccordée: 9 kW
  • Consommation annuelle: 21 348 kWh
  • Coût en électricité: 2,33$/jour

5. Participations financières

  • Grand Théâtre de Québec: 350 000 $
  • Commission de la capitale nationale du Québec: 250 000 $

 


[1] (Noppen, Morisset, Québec de roc et de pierres, la capitale en architecture, 1998, p. 130).

Photos

Vidéo

Coordonnées

Grand Théâtre de Québec

269, boulevard René-Lévesque Est
Québec

Voir sur Google Map

Documents de référence

Plan lumiere capitale couvert
Un plan lumière pour la capitale
Télécharger (1,2 Mo)

À voir également

Communiqués de presse