Mises en lumière

Église de Saint-Michel de Sillery

CCNQ, Eugen Kedl

Le 24 décembre 2004, l'emblématique église de Saint-Michel de Sillery a pris une forme nouvelle dans la nuit du haut de son promontoire.

Construite en 1854, cette église est située sur l'un des sites les plus visibles de la région de la Capitale-Nationale, au 1600 rue Perisco, dans l'arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge.

Elle se révèle désormais grâce à une mise en valeur nocturne qui la fait ressembler à une grande cigogne blanche au bec dressé vers le firmament. Cette mise en lumière fut offerte en cadeau à la paroisse à l'occasion du 150e anniversaire de construction de son église.

Elle a été réalisée grâce à une collaboration étroite entre la Ville de Québec et la Commission de la capitale nationale du Québec.

 


Mise en lumière de l’église de Saint-Félix-de-Valois de Cap-Rouge et de l’église de Saint-Michel de Sillery
 

1. Le concept

Construite en 1854 sur le promontoire de Sillery selon les plans de Goodlatte, Richardson, Browne, architectes, l’église de Saint-Michel est l’un des temples religieux les plus visibles de l’agglomération de la capitale. Plus à l’ouest, l’église de Saint-Félix-de-Valois, construite en 1859 à l’embouchure de la rivière du Cap Rouge dans une anse tranquille, occupe un site champêtre retiré extrêmement propice à une mise en valeur nocturne.

Quoique d’architecture et de gabarit différents, les deux églises ont toutefois une caractéristique commune : les clochers des deux édifices ont été conçus et construits sous la supervision du même architecte, Joseph-Ferdinand Peachy, mais à des époques différentes.

Le clocher de Saint-Michel de Sillery a été érigé en 1880, complétant ainsi l’église construite 26 années plus tôt, tandis que le clocher de Saint-Félix-de-Valois a été construit en 1859, lors de la phase initiale des travaux de l’édifice.

L’architecte étant commun, il n’est pas étonnant que le traitement lumière des deux bâtiments soit semblable. Pour les deux églises, les concepteurs ont privilégié une lumière blanche rasante pour la flèche et le corps des clochers, cette lumière étant assortie d’un éclairage doré émanant de l’intérieur de la chambre du carillon pour symboliser le rayonnement de l’église sur les fidèles.

Par ailleurs, la maçonnerie de pierre des enveloppes des deux églises est baignée uniformément d’une lumière douce, alors que des faisceaux plus intenses viennent souligner les détails architecturaux, soit les angles en saillie du portail principal de l’église de Saint-Félix et les pilastres, la corniche et les alcôves des statues de la façade de l’église de Saint-Michel.

Il paraît intéressant de souligner que l’église de Sillery appartient autant au panorama urbain de la falaise de Québec qu’au quartier dans lequel elle est insérée. Cette réalité a grandement influencé les choix des concepteurs, c’est-à-dire de s’attarder d’abord à la mise en valeur du clocher et de la toiture, perceptibles de loin et de tous, et ensuite, de souligner les détails de l’enveloppe, plus facilement accessibles à ceux qui habitent l’environnement immédiat.

En regardant attentivement l’église de Saint-Michel de Sillery, il est facile d’imaginer une grande cigogne blanche au bec redressé vers le firmament, qui domine et regroupe les maisons ancestrales avoisinantes pour mieux les protéger sous ses ailes.

2. Les données techniques

2.1 L’équipe technique

Concepteurs lumière: Guy Simard, architecte, CCNQ (église de Saint-Michel) et Marie-Josée Deschênes, M. Arch., CCNQ (église de Saint-Félix)
Ingénieur en électricité et éclairage: Robert Boutet, Roche Ltée Groupe-conseil
Architecte: Clément Vaillancourt, Jean Dallaire et associés, architectes
Entrepreneur:  Michel Poirier, Groupe Constructech inc.
Fournisseurs de luminaires: Éclairage Dimension Plus et Luxtec

2.2 Les spécifications des luminaires

Quantité: 88 (63 à l'église de Saint-Michel et 25 à l'église de Saint-Félix)
Lampes Halogénures métalliques 3 000o K:80
Sodium haute pression 2 600o K: 8
Puissance des lampes: 35 W, 70 W, 100 W, 150 W
​Puissance raccordée: 8 240 W (6 405 W à l'église de Saint-Michel et 1 835 W à l'église de Saint-Félix)
Faisceaux: très étroits, étroits, moyens, larges

2.3 Les coûts d’énergie

Église de Saint-Michel: 1,53$/jour
Église de Saint-Félix: 0,56$/jour

2.4 Le coût des travaux

Coût incluant les honoraires professionnels: 199 000 $ 

Photos

Coordonnées

Église de Saint-Michel de Sillery

1600, rue Perisco
Québec

Voir sur Google Map

Documents de référence

Plan lumiere capitale couvert
Un plan lumière pour la capitale
Télécharger (1,2 Mo)

À voir également