En chantier

Stabilisation des Nouvelles-Casernes

CCNQ, Alexandre Zacharie

Situées au 1, rue de l'Arsenal, les Nouvelles-Casernes sont le plus grand bâtiment érigé par les autorités en Nouvelle-France. Construites entre 1749 et 1752, elles représentent un bien commun patrimonial à préserver.

Redonner vie aux Nouvelles-Casernes

La Commission de la capitale nationale du Québec s'est vu confier, par le gouvernement du Québec, le mandat de veiller à la stabilisation de l'ensemble bâti érigé il y a plus de 260 ans. Un premier investissement de 20 M$ est confirmé pour les travaux de consolidation du bâtiment. La Commission a divisé les travaux de stabilisation des Nouvelles-Casernes en deux phases.

QU’EST-CE QU’ON ENTEND PAR CONSOLIDATION?

Les Nouvelles-Casernes ont été bâties comme un seul édifice composé de sept sections séparées par des murs coupe-feu. La Commission a fait le choix d’aborder ce projet majeur en deux phases; la phase 1 comprend les sections 1 à 3 du bâtiment, des voûtes en sous-sol jusqu’au toit. Dans un premier temps, les travaux visent à intervenir sur les composantes structurales du bâtiment en vue d'en stopper la détérioration, en procédant au remplacement, au renforcement et à la correction du bâtiment d’origine dans le but de le préserver.

La phase 2 du bâtiment des Nouvelles-Casernes touche les quatre sections (4 à 7) de la partie est de l’édifice, depuis le corps d’avancée jusqu’à la côte du Palais. Au fil de l’occupation et des sinistres successifs, les façades et toitures des différentes sections ont été rebâties, donnant à l’ensemble un aspect irrégulier. Cette phase concerne les blocs qui ont été les plus remaniés au fil des siècles. On parle donc de créer une ligne directrice dans la restauration de l’ensemble du bâtiment.

Modélisation 3D

Dans le contexte du projet de stabilisation des Nouvelles-Casernes, la Commission a procédé à la numérisation du bâtiment, ce qui a permis d’avoir une vision détaillée des composantes. Les données compilées et les informations recueillies permettront aux architectes et ingénieurs de réaliser des plans et devis précis assurant un travail de stabilisation de grande qualité. Baladez-vous dans cette maquette virtuelle et voyez les dessous des bâtiments de la phase 1 des travaux de stabilisation. Consultez la modélisation 3D réalisée par nuage de points sur l’application Potree (les réglages de cette plateforme sont en anglais seulement).

SOUS-PROJET : Réalisation des travaux de consolidation des Nouvelles-Casernes

Budget du projet: 20 millions de dollars

Source de financement : Gouvernement du Québec

Maîtrise d’œuvre :  Commission de la capitale nationale du Québec

Ouverture prévue du site au public : Aucune – Recherche de vocation future

DESCRIPTION DU PROJET :


Dans le but de préserver le bâtiment patrimonial inoccupé, un projet de consolidation séparé en 2 phases est réalisé. Il vise notamment à assurer la stabilisation des éléments porteurs tels que les murs de maçonnerie de pierre et la structure de support de la toiture, l’étanchéité des murs, le drainage aux fondations, le remplacement ou la réparation des couvertures, la réfection des enduits, ainsi que l’implantation d’un chauffage intérieur et un système de protection incendie afin d’assurer la pérennité du bâtiment en attente d’une vocation future.

La phase 1 des travaux, visant les blocs 1 à 3 plus à l’ouest, a été finalisée à l’été 2020.  La phase 2, visant les blocs 4 à 7 près de la côte du Palais, est en cours de réalisation et l’échéance est prévue pour l’hiver 2022.

OBJET DES TRAVAUX EN COURS – PHASE 2

Bloc 4 :

  • Consolidation structurale du mur mitoyen entre les blocs 3 et 4
  • Étaiement des voûtes au sous-sol
  • Renforts en toiture et traitement de conservation de la couverture
  • Réfection d’ouvertures et ouvrages historiques
  • Menuiserie diverse
  • Peinture

Bloc 5 :

  • Démantèlement sélectif
  • Support de la structure de toit
  • Réfection d’ouvertures et ouvrages historiques
  • Traitement de conservation de la couverture d’époque en panneaux métalliques
  • Peinture

Bloc 6 :

  • Démantèlement sélectif
  • Consolidation de maçonnerie
  • Charpenterie et menuiserie diverses
  • Réfection d’ouvertures et ouvrages historiques
  • Traitement de conservation de la couverture d’époque en panneaux métalliques

Bloc 7 :

  • Démontage / remontage des murs extérieurs en maçonnerie du mur est et d’une portion des murs nord et sud
  • Drainage et étanchéité des fondations
  • Consolidation de murs de maçonnerie à conserver
  • Démolition et reconstruction partielle de plancher. Liaisonnement structural de plancher
  • Démantèlement sélectif
  • Démolition et reconstruction de la couverture
  • Consolidation et restauration des fermes de toit existantes
  • Ouvrages métalliques
  • Charpenterie et menuiserie diverses
  • Réfection d’ouvertures et ouvrages historiques
  • Traitement de conservation de la couverture d’époque en panneaux métalliques
  • Enduit cimentaire et élastomérique en façade

Général :

  • Installation d’un drain de fondation pour le drainage des eaux de pluie
  • Protection incendie avec système de gicleur
  • Installation d’appareils de chauffage électrique
  • Surveillance et inventaire archéologique des excavations et du bâti

ÉQUIPE DE PROJET

Architecture : STGM Architectes

Ingénierie : Tetra Tech

Entrepreneur général : Maçonnerie Rainville et frères

Laboratoire : Englobe

Archéologie : Artefactuel

Arpentage : Groupe VRSB inc.

Analyse mortier ancien : Gina Garcia conservation

Collaborateurs :

  • Ministère de la Culture et des Communications
  • CHU de Québec-Université Laval
  • Ville de Québec
  • Parcs Canada

Photos du chantier de stabilisation des Nouvelles-Casernes

Habillages de chantier

Vidéo

Coordonnées

Stabilisation des Nouvelles-Casernes

1, rue de l'Arsenal
Québec

Voir sur Google Map

Documents de référence

Nouvellescasernes historique
Les Nouvelles-Casernes : historique
Télécharger (1,2 Mo)

À voir également