Commémorations

Épigraphes d’Eugène-Étienne Taché

Deux épigraphes ont été installées en 2012, à l’occasion du 100e anniversaire de la mort de l’architecte Eugène-Étienne Taché. Elles sont situées sur la façade de l’édifice Gérard-D.-Levesque et près de la maison du gardien au parc du Bois-de-Coulonge.

Situé au 12, rue Saint-Louis, l’édifice Gérard-D.-Levesque a été érigé entre 1883 et 1887, selon les plans de Taché, afin de servir de nouveau palais de justice.

La maison du gardien du parc du Bois-de-Coulonge s’élève quant à elle à l’entrée du parc, situé au 1215 Grande Allée Ouest, dans l’arrondissement Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge. Elle a été construite en 1891.

Eugène-Étienne Taché est né à Saint-Thomas-de-Montmagny le 25 octobre 1836 et est décédé à Québec le 13 mars 1912. Fils d’Étienne-Paschal Taché, un père de la Confédération, il est à l’origine de la devise Je me souviens. On lui doit notamment le dessin des plans de l’hôtel du Parlement (1877-1886) et du Manège militaire de Québec (1884-1887).

Grands architectes de la capitale

Cet hommage rendu à l’architecte Eugène-Étienne Taché s’inscrit dans le programme de commémoration des grands architectes de la capitale, mis sur pied par la Commission de la capitale nationale du Québec, en partenariat avec la Ville de Québec.

L'édifice a été construit en 1887. © CCNQ, Anne-Marie Gauthier
Deux épigraphes ont été installées en 2012, à l'occasion du 100e anniversaire de la mort de l'architecte Eugène-Étienne Taché. L'une est située sur la façade de l'édifice Gérard-D.-Levesque, ancien palais de justice de Québec. © CCNQ, Anne-Marie Gauthier
Situé au 12, rue Saint-Louis à Québec, l'édifice Gérard-D.-Levesque a été érigé entre 1883 et 1887, selon les plans de Taché, afin de servir de nouveau palais de justice.© CCNQ, Anne-Marie Gauthier
L'édifice Gérard-D.-Levesque, ancien palais de justice de Québec © CCNQ, Anne-Marie Gauthier
Maison du gardien, parc du Bois-de-Coulonge © CCNQ, Jean-Philippe Servant
La maison du gardien du parc du Bois-de-Coulonge a été construite en 1891. © CCNQ, Jean-Philippe Servant
Deux épigraphes ont été installées en 2012, à l'occasion du 100e anniversaire de la mort de l'architecte Eugène-Étienne Taché. L'une est située près de la maison du gardien du Bois-de-Coulonge, à l'entrée du parc. © CCNQ, Jean-Philippe Servant
Le nom de ce grand architecte de la capitale est désormais gravé dans la pierre. © CCNQ, Anne-Marie Gauthier