Commémorations

Buste de bronze de Juana Azurduy de Padilla

Le buste de bronze de Juana Azurduy de Padilla est installé au parc de l’Amérique-Latine.

Un premier visage féminin au parc de l’amérique-latine

Juana Azurduy de Padilla (1781-1862) fut une révolutionnaire bolivienne et une chef de la guérilla durant les guerres d’indépendance de l’Amérique du Sud au début du XIXsiècle. Farouche combattante, elle joua un rôle important dans la libération de la Bolivie.

Conçu par le sculpteur bolivien Xavier Portugal, le buste de Padilla mesure 76 cm de hauteur et 40 cm de largeur. L’œuvre a été réalisée à la suite d’un concours lancé par le Consorcio Boliviano de Juventudes, une maison de jeunes Boliviens de Sucre.  

Don de la jeunesse de la Bolivie à la jeunesse québécoise, de l’État plurinational au peuple québécois, le monument a été inauguré le 22 septembre 2010 en présence de l’ambassadeur de la Bolivie au Canada, M. Edgar Torrez Mosqueira, et du sous-ministre du ministère des Relations internationales, M. François Turenne.

Le buste avait été dévoilé par M. Sam Hamad, ministre des Transports et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, le 23 février 2010 à l’Observatoire de la Capitale.

Le buste de Juana Azurduy de Padilla

Le buste est situé dans l’allée centrale du parc de l’Amérique-Latine, près du palais de Justice de Québec.

© CCNQ, Mônica Bittencourt

Le buste de Juana Azurduy de Padilla

Juana Azurduy de Padilla (1781-1862) fut une révolutionnaire bolivienne et une chef de la guérilla durant les guerres d’indépendance de l’Amérique du Sud au début du XIXe siècle. Farouche combattante, elle joua un rôle important dans la libération de la Bolivie.

© CCNQ, Mônica Bittencourt

Le buste de Juana Azurduy de Padilla

Ce monument sera installé au parc de l’Amérique-Latine au début de l’été 2010.

Don de la jeunesse de la Bolivie à la jeunesse québécoise, de l’État plurinational au peuple québécois, le buste a été dévoilé à l’Observatoire de la Capitale le 23 février 2010.

Juana Azurduy de Padilla (1781-1862) fut une révolutionnaire bolivienne et une chef de la guérilla durant les guerres d’indépendance de l’Amérique du Sud au début du XIXe siècle. Farouche combattante, elle joua un rôle important dans la libération de la Bolivie.

Dévoilement du buste de Juana Azurduy de Padilla

Le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre du Travail et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Sam Hamad, a reçu le 23 février 2010 des mains du consul honoraire de la Bolivie au Québec, M. Jaime Siles Otazo, un buste de Juana Azurduy de Padilla, figure emblématique de l’histoire sud-américaine, en compagnie de M. Jacques Langlois, président et directeur général de la Commission de la capitale nationale du Québec. CCNQ, Denis Lemelin