Une capsule temporelle confiée à la garde du chevalier deLévis

Lévis, mardi le 7 mai 2013 - La Caisse Desjardins de Lévis, la Ville de Lévis et la Commission de la capitale nationale du Québec ont procédé ce matin à la préparation d'une capsule temporelle, en marge des travaux d'installation d'un nouveau monument à la terrasse du Chevalier-de-Lévis.

Clin d'œil à cette vieille tradition autrefois associée à l'érection d'un monument commémoratif, cette boîte scellée renferme divers objets, documents et contributions symboliques offerts en témoignage aux générations futures. Elle sera bientôt enfouie sous le monument à François-Gaston, chevalier de Lévis, dont le dévoilement aura lieu en juin prochain.

Rappelons que ce monument est une reproduction agrandie de l'œuvre du sculpteur Louis-Philippe Hébert qui orne la façade de l'hôtel du Parlement depuis 1884. Créée à l'aide de technologies de numérisation et d'impression tridimensionnelles développées à Lévis, elle constitue la première expérience de ce type au Canada.

La préparation de la capsule temporelle s'est déroulée à la Maison Alphonse-Desjardins de Lévis, en présence de Mme Françoise Mercure, présidente et directrice générale de la Commission de la capitale nationale du Québec, de Mme Anne Ladouceur, conseillère municipale et mairesse suppléante à la Ville de Lévis et de M. Laurent Fallon, premier vice-président du conseil d'administration de la Caisse Desjardins de Lévis.

 

- 30 -

Sources et information :

Denis Angers
Direction de la promotion et des communications
Commission de la capitale nationale du Québec
418 528-0773
denis.angers@capitale.gouv.qc.ca