Un nouvel aménagement mettra en valeur le monument Guillaume-Couture

Lévis, le 31 octobre 2016. – Le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier, et la présidente et directrice générale de la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ), madame Françoise Mercure, ont dévoilé aujourd’hui le concept d’aménagement pour la mise en valeur du monument Guillaume-Couture.

Situé sur la rue Saint-Joseph, dans le secteur Saint-Joseph-de-la-Pointe-De Lévy, le monument Guillaume-Couture, actuellement en restauration, retrouvera sa place au printemps prochain dans un parc entièrement revampé qui porte nouvellement le nom de parc Guillaume-Couture.

Afin de mettre en valeur le monument, la Ville de Lévis et la Commission de la capitale nationale du Québec ont élaboré un concept d’aménagement commémoratif en trois thèmes : Guillaume Couture le diplomate, le découvreur et le pionnier.

« Nous souhaitons faire découvrir à la population l’importance du personnage qu’a été Guillaume Couture, premier bâtisseur de Lévis. Important acteur de la pacification des relations entre les nations européennes et iroquoises et découvreur du Nord québécois, il a également été le premier colon à s’installer dans la seigneurie de Lauzon à Lévis en 1647, à l’endroit où s’érige le parc nommé en son honneur. Premier Européen à s’établir sur la rive sud du Saint-Laurent, Guillaume-Couture est reconnu pour avoir assumé avec excellence les responsabilités de capitaine de milice, d’administrateur de la seigneurie, de greffier, de notaire et même de juge sénéchal. Le boulevard de la Rive-Sud porte dorénavant le nom de Guillaume-Couture en l’honneur de ce personnage d’exception », a déclaré le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier.

« Par son mandat, la Commission veille à l’aménagement, à l’embellissement et à la promotion de la capitale, sur les deux rives du Saint-Laurent. C’est avec enthousiasme que nous participons à la mise en valeur de ce monument rendant hommage à un personnage d’importance capitale, qui a marqué notre histoire », a souligné la présidente et directrice générale de la Commission de la capitale nationale du Québec, madame Françoise Mercure.

Concept d’aménagement commémoratif

Guillaume Couture est reconnu pour avoir été un diplomate hors pair avec les Amérindiens, pour avoir exploré le territoire canadien et pour avoir été un pionnier en devenant le premier colon à s’établir à Lévis. Dans l’aménagement du parc, la Ville de Lévis et la CCNQ ont voulu transposer ces trois aspects de l’œuvre de Guillaume Couture. Voici comment ces concepts se traduiront à travers l’aménagement.

Le diplomate : Guillaume Couture a entretenu des relations remarquables avec les Amérindiens des nations iroquoises et a réalisé le premier traité de paix en Amérique du Nord. Des lignes au sol évoqueront les voyages d’exploration de Couture aux confins de la Nouvelle-France et pointeront en direction de ses principales destinations, notamment vers la région de la ville de Midland, Ontario, où se trouve le site historique Sainte-Marie-les-Hurons.

Le découvreur : Pour l’exploration du Nord québécois et la découverte de la rivière Rupert par Couture, le concept d’aménagement propose l’amorce d’un sentier de découverte constitué d’arbres indigènes du Québec. Le mobilier signature, en bois massif et à l’aspect rustique et résistant, évoquera l’homme de terrain que fut Guillaume Couture.

Le pionnier : Afin de souligner l’établissement de Guillaume Couture en terres lévisiennes et son rôle de gestionnaire des terres de la Seigneurie de Lauzon, le seuil d’entrée mènera solennellement au monument, évoquant l’hospitalité nécessaire liée au titre de fermier de la seigneurie aidant les colons à s’établir.

Les travaux qui concrétiseront ce concept viennent tout juste de débuter. Ils se termineront au printemps prochain et se concluront par l’installation du monument restauré sur son nouveau socle. La réalisation du projet est le fruit d’une entente entre la Ville de Lévis et la CCNQ qui totalise un investissement de près de 120 000 $.

Le maire de Lévis a tenu à remercier la CCNQ pour son implication exemplaire dans le projet. « Non seulement la CCNQ a contribué financièrement au projet, mais elle a fait preuve d’une grande expertise pour que le parc commémore adéquatement Guillaume-Couture. » Monsieur Robert Maranda, conseiller municipal du district Bienville a ajouté être heureux que cette collaboration s’inscrive dans l’amélioration du milieu et de la qualité de vie, permettant aux citoyennes et aux citoyens du secteur de profiter d’un bel espace vert pour se prélasser tout en contemplant le monument de grande importance.

Capsule temporelle

Le maire de Lévis a profité de l’occasion pour dévoiler quelques éléments du contenu de la capsule temporelle qui sera placée sous le monument Guillaume-Couture. La boîte scellée renfermera ces éléments qui constituent un clin d’œil à l’année 2016 et aux collaborateurs du projet :

  • Lettre du maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier
  • Résolution du conseil de la Ville de Lévis
  • Rapport annuel de la Commission de la capitale nationale du Québec
  • Liste des intervenants au projet d’aménagement
  • Politique culturelle de la Ville de Lévis
  • Photo du conseil municipal 2013-2017
  • Mosaïque du conseil municipal de la Ville de Lévis 2013-2017
  • Pièces de monnaies 2016 (1$, 25¢, 5¢)
  • Bulletin de l’Association des familles Couture d’Amérique
  • Livre Guillaume Couture, premier colon de la Pointe-Lévy, Joseph-Edmond Roy, réimpression 1986
  • Revue La Seigneurie de Lauzon (numéro spécial 40e)
  • Trois numéros du journal municipal Lévis’informe qui présentent des capsules toponymiques sur Guillaume-Couture (numéros de juillet-août 2016, de septembre 2016 et de novembre 2016)
  • Un exemplaire du Journal de Lévis
  • Un exemplaire du journal Le Peuple Lévis
  • Un exemplaire du journal Le Soleil
  • Un exemplaire du Journal de Québec

Dans le cadre de l’Entente de développement culturel conclue entre la Ville et le ministère de la Culture et des Communications, une somme de 5 500 $ sera consacrée à la réalisation du panneau d’interprétation et de la capsule temporelle. Nous désirons remercier le ministère de la Culture et des Communications pour son soutien dans plusieurs projets le développement culturel local.

Une journée dans la vie d’un citoyen

La Ville de Lévis souhaite améliorer son service à la clientèle. La population est invitée à contribuer au projet Une journée dans la vie d’un citoyen en partageant ses commentaires ou suggestions au ville.levis.qc.ca. Pour en savoir plus sur la Ville de Lévis, consultez le ville.levis.qc.ca et le fil Twitter officiel de la Ville à l’adresse twitter.com/villedelevis.  

- 30 -

Source :
Direction des communications et du service à la clientèle
418 835-8288

Information :  
Zoé Couture, attachée de presse
Bureau de la mairie
418 998-7851