Site archéologique Cartier-Roberval : Recherche et travaux d’interprétation se poursuivent bien

Québec, le 16 juin 2020 – Jamais le projet de recherche et d’interprétation du site archéologique Cartier-Roberval n’aura été autant avancé. Depuis la confirmation par le gouvernement du Québec en décembre 2018 d’un budget de 8,4 M$ à cette fin, les travaux se poursuivent pour mettre en valeur ce site d’exception.

Programme de recherche et mise en valeur

Les importantes fouilles archéologiques qui ont permis de relever quelque 6000 artéfacts et vestiges font l’objet d’un intense programme de recherche grâce à la collaboration de scientifiques de l’Université Laval. Pas moins de 2,5 M$ seront consacrés à cet égard en cinq ans.

C’est à la suite de recommandations scientifiques et gouvernementales que le programme de recherche et d’interprétation a été adopté. La Commission de la capitale nationale du Québec s’est assurée de préserver l’intégrité archéologique du site.

Le site archéologique Cartier-Roberval pourra enfin être accessible au plus grand nombre grâce aux travaux d’aménagement qui débuteront à l’été 2021 pour se terminer en 2022. Déjà des travaux préparatoires sont en cours, comme des analyses de sols. Un volet d’interprétation est prévu sur le site même, afin de traduire, pour les visiteurs attendus, la richesse historique de ce lieu phare.

Parallèlement, des travaux se poursuivent avec le Musée de la civilisation de Québec pour permettre d’intégrer au sein de la future exposition permanente un volet dédié entièrement au site archéologique Cartier –Roberval.

Tous ces gestes vont permettre, après tant d’années, de mettre en valeur la richesse des artéfacts et vestiges découverts et de mieux comprendre le rôle que ce lieu d’implantation a tenu dans l’histoire du Québec et de l’Amérique française.

 30 -

Renseignements :
Stéphane Desmeules
Coordonnateur aux communications et à la promotion
Commission de la capitale nationale du Québec
418 644-0826
stephane.desmeules@capitale.gouv.qc.ca