Le sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré inaugure une première fresque sur la Côte-de-Beaupré


Sainte-Anne-de-Beaupré, le 17 juin 2008 - « Nous sommes honorés d'inaugurer une première fresque sur la Côte-de-Beaupré et d'ainsi rappeler l'histoire de nos 350 ans », a déclaré le recteur du Sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré, père Guy Pilote. « Couper le ruban rouge en présence de nombreux décideurs de la Côte et de la Capitale-Nationale laisse présager un rayonnement extraordinaire pour La Fresque de Sainte-Anne-de-Beaupré et le Sanctuaire. »

En plus de cette fresque qui ornera le Musée de sainte Anne, une deuxième fresque verra le jour sur la Côte-de-Beaupré cet été. Intitulée La Fresque de Sainte-de-Beaupré, elle sera réalisée, cette fois, sur le mur d'une entreprise privée, soit celui du Couche-Tard.

« Dès cet été, les visiteurs qui se rendront sur la Côte et dans Charlevoix auront deux fresques à découvrir, qui évoquent les grands moments de notre histoire qui font notre fierté », a déclaré, pour sa part, le préfet de la MRC de la Côte-de-Beaupré, monsieur Henri Cloutier. « Nous travaillerons en concertation pour que d'autres fresques voient le jour sur la Côte. » De son côté, le président et directeur général de la Commission de la capitale nationale du Québec, monsieur Jacques Langlois, a déclaré « en tant qu'organisme partenaire majeur à la concrétisation de ces deux premières fresques sur la Côte-de-Beaupré, qui s'ajoutent à l'offre touristique de la Capitale-Nationale, je souhaite ardemment que d'autres municipalités imitent les villes de Sainte-Anne-de-Beaupré et de Beaupré. »

La Fresque de Sainte-Anne-de-Beaupré
D'une dimension de 180 mètres carrés, la fresque donne sur le boulevard Sainte-Anne. Sa composition architecturale intègre une frise en mosaïque et cinq arches, soutenues par des colonnes avec chapiteaux symboliques : feuille d'érable, fleur de lys, feuilles de vigne, coquille Saint-Jacques et épis de maïs, dans lesquelles évoluent cinq tableaux autonomes inspirés par l'histoire de la municipalité de Sainte-Anne-de-Beaupré depuis sa fondation. Dans un trompe-l'œil architectural, voici la description de ces tableaux peints à la manière des cartes postales d'époque colorisées, dont quatre illustrent nos saisons (intérieur de chaque arche) :

  • 1er tableau: La vie aux Sept-Crans, l'arrière-pays de Sainte-Anne-de-Beaupré - scène hivernale;
  • 2e tableau: L'avenue Royale rurale au temps de la colonisation - scène printanière;
  • 3e tableau: Activités économiques de Sainte-Anne-de-Beaupré - scène estivale;
  • 4e tableau: Activités religieuses de Sainte-Anne-de-Beaupré - scène automnale;
  • 5e tableau: Vue totale sur le fleuve.

Des thèmes issus de l'histoire de la Ville et du Sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré y sont représentés, tels que :

  • la vie des femmes et des hommes laïcs et religieux qui ont contribués à son développement;
  • l'aspect rural;
  • le patrimoine religieux;
  • le rayonnement artistique;
  • les Premières Nations;
  • le fleuve;
  • la villégiature;
  • les attraits et activités touristiques;
  • les grands événements.

La conception et la réalisation, qui ont nécessitées près de six mois de travail, ont été confiées à Murale Création de L'Ange-Gardien, appuyée par un comité scientifique composé d'une dizaine de personnes. Les techniques utilisées consistent en un agrandissement de la maquette avec système poncif, à de la peinture sur toile en atelier, au marouflage, aux reprises et à la peinture in situ. En plus du Sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré, sa réalisation est rendue possible grâce à la contribution de nombreux partenaires, dont les principaux sont : la Caisse populaire Desjardins Mont-Sainte-Anne, la Commission de la capitale nationale du Québec et la Ville de Sainte-Anne-de-Beaupré. Un panneau des crédits comprenant notamment une quarantaine de donateurs est installé sur le mur de la fresque.

Née d'un rapprochement entre la société québécoise Sautozieux et l'entreprise française Cité Création, Murale Création offre une expertise unique concrétisée par plus de 400 œuvres monumentales dans le monde depuis 1978, dont une vingtaine au Québec depuis l'an 2000.

La Fresque de Sainte-Anne-de-Beaupré constitue la douzième fresque murale en trompe-l'œil élaborée avec le concours de la Commission de la capitale nationale du Québec sur le territoire de l'agglomération de Québec. Le programme de fresques murales, lancé par la Commission en 1998, poursuit le double but de redonner vie et attrait à des murs aveugles de Québec et de leur conférer un rôle didactique visant le rappel, sous une forme accessible, des grands moments et des personnages qui ont fait l'histoire nationale.

À voir au Musée
En ce 300e anniversaire de la mort du premier évêque de Québec et du 350e anniversaire de son arrivée, les visiteurs ont accès à la toute nouvelle exposition francois, pèlerin de sainte Anne, exposition associée à celle du Musée de l'Amérique française intitulée Francois premier evesque de quebec. Les quelque 25 pièces présentées sont liées à François et toutes ces porteuses de mémoire, datant pour la plupart du XVIIe siècle, révèlent un caractère d'exception. Plusieurs ont été amenées par François lors de ses voyages.

Au Musée de sainte Anne, les visiteurs peuvent aussi voir l'exposition temporaire intitulée Essor d'un pèlerinage d'envergure internationale : Vie de foi, vie de village. De grandes toiles proposent des photos peu connues du village et du Sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré prises il y a une centaine d'années. Les concepteurs de l'exposition, Matthieu Lachance et Philippe Vaillancourt, ont favorisé le montage des photos sur de grandes toiles 3 X 6 pieds. Les thèmes abordés sont : le Sanctuaire (vie de foi), le village (vie de village), les transports et les grands incendies.

On trouve aussi au Musée et à la Basilique, en plus d'une collection unique d'ex-voto, des œuvres émouvantes et splendides des sculpteurs Baillargé, Jobin, Brunet, Moroder et Paré. Nouveauté cette année, des visites commentées du Musée ont lieu à 10 et 14 heures. Le Musée est ouvert tous les jours, de 9 à 17 heures.

Un été bien rempli d'activités spéciales
En plus de cette inauguration, l'été 2008 est ponctuée de nombreuses activités telles que le dimanche des Premières Nations, la fête de sainte Anne clôturant la neuvaine et un spectacle de Gregory Charles à la Basilique lors de La Grande Fête de la Côte-de-Beaupré. Plus d'un million et demi de pèlerins et de visiteurs viennent se recueillir chaque année au plus ancien sanctuaire de l'Amérique française. Le thème des fêtes : 350 ans de lumière dans nos vies... comme un phare, sainte Anne a été et demeure un point de repère pour tous et particulièrement les personnes en quête de sens. Le Sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré donne rendez-vous aux gens de la grande région de Québec et d'ailleurs dans le monde pour qu'ils viennent découvrir cette richesse collective et y puiser leur part de lumière.

- 30 -

Source : 
France Lefrançois, coordonatrice des événements du 350 anniversaire                       
Sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré

Renseignements :          
Nathalie Demers, Communication Opinion
Tél. : 418 640-5200 ou 1 877 949-5200