L'Association des architectes paysagistes du Canada décerne sa plus haute distinction au réaménagement de l'avenue Honoré-Mercier

Québec, le 16 mars 2005 - L'architecte paysagiste André Plante, du Service de l'aménagement du territoire de la Ville de Québec, et la firme montréalaise Williams, Asselin, Ackaoui et associés ont reçu la plus haute reconnaissance canadienne de l'Association des architectes paysagistes du Canada (AAPC), le prix Honneur national, dans la catégorie design, pour leur projet conjoint visant la réhabilitation de l'avenue Honoré-Mercier, à Québec.

Les collaborateurs suivants ont aussi participé au projet : Paul Béliveau, artiste, Michel Dallaire, de Design industriel inc., ainsi que Gilles Arpin, d'Éclairage public inc.

D'autres projets réalisés au Canada, aux États-Unis et en France ont mérité un prix provincial ou national.

Des prix sont remis dans six catégories, à l'échelle tant canadienne que provinciale. Les six catégories du concours sont le design, la planification et analyse, la recherche, la communication, l'aménagement des paysages et les nouvelles orientations.

Plusieurs membres du personnel municipal ont contribué à la réalisation de ce projet, notamment aux services de l'Ingénierie, de l'Environnement et de la Culture. M. Plante et l'équipe pluridisciplinaire de la Ville avaient précédemment remporté le prix Mérite national pour la chaussée des Écossais et place de L'Institut Canadien, en 2004, et le prix Honneur national pour la place de la FAO, en 1999.

Le réaménagement de l'avenue Honoré-Mercier est un projet conjoint de la Commission de la capitale nationale, du ministère des Transports du Québec et de la Ville de Québec.

- 30 -

Source : Marie-Andrée Germain
Service des communications
(418) 641-6210