Dévoilement du monument François-Gaston-de-Lévis

Lévis, le mercredi 19 juin 2013 - La présidente et directrice générale de la Commission de la capitale nationale du Québec, Mme Françoise Mercure, et le président du conseil d'administration de la Caisse Desjardins de Lévis, M. René Bégin, en présence de la mairesse de Lévis, Mme Danielle Roy Marinelli, ont procédé aujourd'hui à l'inauguration du monument François-Gaston-de-Lévis, érigé sur la terrasse du Chevalier-de-Lévis.

François Gaston de Lévis est né le 20 août 1719 au château d'Ajac, près de Limoux en France. Il est celui qui a pris les commandes de l'armée lors de la mort de Montcalm et de la prise de Québec, le 13 septembre 1759. Il s'est également rendu célèbre à la suite de sa victoire lors de la bataille de Sainte-Foy, le 28 avril de l'année suivante

La mairesse de Lévis, Mme Danielle Roy Marinelli, a souligné que « ce legs est un magnifique cadeau qui vient rehausser le potentiel identitaire de la terrasse de Lévis ». Elle se réjouit que Lévis vibre encore au rythme de son histoire dans la foulée des fêtes de 2011, qui célébraient justement cette identité lévisienne. La Ville de Lévis remercie les partenaires et salue les valeurs de la coopération associées à la réalisation de ce magnifique projet. « À Lévis, la coopération n'est pas seulement un concept, mais une réalité et une façon de penser notre développement », a mentionné la mairesse. 

La statue de bronze de François Gaston de Lévis a été offerte par la Caisse Desjardins de Lévis à l'été 2011, à l'occasion du 375e anniversaire de la seigneurie de Lauzon, afin de faire connaître celui qui se cache derrière le nom de la Ville de Lévis. La Commission de la capitale nationale du Québec a, pour sa part, réalisé l'installation et l'aménagement de cet imposant monument commémoratif.

Un monument né d'une innovation lévisienne

S'élevant fièrement au centre de la terrasse, la statue du chevalier de Lévis est une reproduction agrandie de l'œuvre du sculpteur Louis-Philippe Hébert, qui orne la façade de l'hôtel du Parlement depuis 1884. Créée à l'aide de technologies de numérisation et d'impression tridimensionnelles, elle constitue la première expérience de ce type au Canada.

Un appareil de numérisation révolutionnaire - conçu à Lévis - a d'abord permis d'effectuer le relevé en trois dimensions de l'œuvre originale, de l'agrandir puis de la décomposer en 109 morceaux. Méthodiquement rassemblées en six grands ensembles (buste, plastron, ceinture, cuisses, base et jambes), ces parties ont ensuite été coulées dans le bronze, puis soudées pour donner forme à la nouvelle statue. En réalisant ainsi le souhait de l'archiviste Pierre-Georges Roy, son arrière-grand-oncle, l'artiste Charles-Olivier Roy entend démontrer que les technologies numériques peuvent servir à la mise en valeur de notre patrimoine culturel historique de même qu'à son enrichissement.

La Caisse et la Commission de la capitale nationale du Québec, une collaboration de longue date

La Caisse Desjardins de Lévis n'en est pas à sa première collaboration avec la Commission. Il s'agit d'un cinquième projet né de l'alliance entre ces deux organisations, après les statues d'Alphonse et de Dorimène Desjardins, les deux expositions sur les traversiers qui font la navette entre les rives du Saint-Laurent ainsi que La Fresque Desjardins de Lévis.

Depuis sa fondation par Alphonse Desjardins, il y a 113 ans, la Caisse Desjardins de Lévis est devenue une force sociale de près de 54 000 membres et une force économique de près de deux milliards de dollars au service de ses membres et de la communauté qui l'entoure. Encore aujourd'hui, elle utilise la force de la coopération, non seulement pour procurer à ses membres une gamme étendue de services financiers, mais aussi pour contribuer au développement économique et social de la collectivité. Au cours des cinq dernières années, elle a remis près de 3,5 millions de dollars en dons et commandites afin d'appuyer sa communauté.

Créée en 1995 par l'Assemblée nationale, la Commission de la capitale nationale du Québec s'acquitte d'une triple mission à l'égard de la capitale : contribuer à son aménagement et à son embellissement, en faire la promotion, par un programme varié d'activités de découverte et de commémoration, et conseiller le gouvernement du Québec sur la mise en valeur de son statut.

-30-

Source :
Anne-Marie Gauthier
Commission de la capitale nationale du Québec
Téléphone : 418 528-0773
Courriel : anne-marie.gauthier@capitale.gouv.qc.ca