À l'occasion d'une cérémonie hommage - Une sculpture de bronze est installée au mémorial des pompiers


Québec, le 27 juin 2005 - La Ville de Québec et la Commission de la capitale nationale du Québec ont dévoilé aujourd'hui une œuvre d'art qui rend hommage aux pompiers morts en service. Cette sculpture est installée dans la coupole de l'actuel monument du mémorial des pompiers, situé dans le parc du Mont-Thabor, à l'angle du boulevard Henri-Bourassa et de la 18e Rue.

Ce dévoilement s'est tenu à l'occasion d'une cérémonie en hommage aux pompiers morts en service. Cette cérémonie annuelle, tenue habituellement en septembre, a été devancée afin de coïncider avec la tenue à Québec des Jeux mondiaux des policiers et pompiers, qui regroupent près de 10 000 participantes et participants, et ce, jusqu'au 5 juillet prochain.

« Comme l'œuvre de l'artiste en témoigne, il faut porter un regard admiratif sur le travail de ces hommes et de ces femmes qui risquent leur vie quotidiennement pour sauver celle des autres, a souligné le maire de Québec, M. Jean-Paul L'Allier. Cet hommage que nous leur rendons aujourd'hui représente une infime partie de toute la reconnaissance que nous devons leur témoigner. »

« Dès sa création en 1995, la Commission de la capitale nationale du Québec a eu à cœur de contribuer aux devoirs de mémoire propres à une capitale, a souligné son président et directeur général, M. Pierre Boulanger. De plus, la présence à Québec des participants aux Jeux mondiaux des policiers et pompiers démontre le caractère universel de la protection contre l'incendie et la solidarité qui unit tous ceux qui ont consacré leur vie professionnelle à la sauvegarde de leurs concitoyens. »

Une œuvre, un monument

La sculpture de bronze installée aujourd'hui est l'œuvre d'un artiste québécois d'origine asiatique, M. Truong Chanh Trung, qui a réalisé plusieurs œuvres d'art public, depuis son arrivée en 1980. Son œuvre intitulée « Mission accomplie » présente, dans les traits d'un pompier, l'expression des émotions qui naissent de la proximité avec la souffrance et la fragilité de la vie : sagesse, confiance et sérénité. Deux enfants sont également représentés dans la sculpture.

Le monument à la mémoire des pompiers de Québec morts en service a été érigé en 1962. Quinze plaques, déposées sur le sol en périphérie du monument, portent les noms, les prénoms, les titres et les dates de décès des 26 pompiers morts en service depuis 1883. Chaque année, les pompiers se retrouvent en ce lieu afin de leur rendre un hommage solennel.

La mise en place de cette sculpture a été réalisée grâce à l'Entente sur la commémoration intervenue entre la Ville de Québec et la Commission de la capitale nationale du Québec.

- 30 -

Source : Marie-Christine Magnan
Service des communications
641-6210
www.ville.quebec.qc.ca