Médias sociaux

On veut vous entendre !

La Commission de la capitale nationale du Québec maintient une présence intégrée dans divers médias sociaux et sites de partage de contenu. Vous y êtes au bon endroit pour vous informer, vous exprimer et échanger sur la capitale, ainsi que sur les projets de la Commission.

La gestion des médias sociaux de la Commission est effectuée par le Service des communications. Notez que nous ne pouvons pas toujours alimenter et surveiller nos comptes en temps réel, mais que nous veillons à faire un suivi dans les meilleurs délais.

Plateformes alimentées régulièrement
 

La nétiquette est l'ensemble des conventions de bienséance régissant le comportement des internautes dans le réseau, notamment lors des échanges dans les publications des médias sociaux, en message privé des médias sociaux et par courrier électronique. La Commission encourage les échanges d'opinions avec les internautes. Les commentaires, suggestions et questionnements sont les bienvenus sur les médias sociaux et le responsable s’engage à en prendre connaissance sur une base régulière.

  • Les échanges sur les plateformes de la Commission sont publics. Cependant, la Commission se réserve le droit de retirer un message et de ne pas répondre à tout commentaire ne respectant pas la nétiquette décrite ci-dessous :
  • Les commentaires traitant de sujets sans lien avec la Commission ou de mauvaise foi ainsi que la publicité ne seront pas tolérés.
  • Toute publication répétée d’un même message peut être jugée non pertinente et ainsi être supprimée ou masquée du public.
  • Les propos jugés sexistes, diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes ou disgracieux en lien avec l’origine ethnique, l’appartenance à une religion ou à un groupe d’âge seront supprimés sans préavis.
  • Tout commentaire comportant des majuscules (équivalant à des cris) à l’exception des sigles et acronymes, sera considéré comme un comportement agressif. Il est possible de partager un point de vue sans utiliser un langage vulgaire, injurieux ou malveillant. Les commentaires jugés insultants ou choquants seront supprimés.
  • Aucun commentaire comportant des informations personnelles ou confidentielles telles que coordonnées postales, numéro de téléphone ou adresse courriel ne sera toléré.
  • La Commission favorise une ouverture d'esprit dans la gestion de ses médias sociaux. Elle se réserve toutefois le droit de supprimer un commentaire ou de modifier ces règles d'utilisation en tout temps.
  • La Commission se réserve également le droit de retirer ou bannir un abonné si ses interventions sont jugées inappropriées ou harcelantes, et ce, sans préavis.