Actualités

Quelques mots sur la conférence Les Nouvelles-Casernes : lieu phare de l’histoire militaire de la capitale

Marie-ève Ouellet

Chargée de projet

01 août 2016

D’aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours été intriguée par les Nouvelles-Casernes. S’étirant élégamment le long de la falaise, elles se révèlent à mesure que l’on franchit la frontière entre basse et haute ville. Depuis mon Saint-Roch de résidence, elles jalonnent ma montée vers le Vieux-Québec par la côte du Palais. Un trajet chargé d’histoire, puisqu’avant moi des centaines d’hommes et de femmes ont gravi cette côte chaque matin pour gagner durement leur vie dans les usines de l’Arsenal. Marchant eux-mêmes dans les traces des soldats casernés qui ont été contraints de faire de ce lieu leur chez-soi. À l’occasion des Fêtes de la Nouvelle-France, c’est un grand privilège de vous raconter leur histoire à même les lieux où elle s’est déroulée.  

L’historienne que je suis se nourrit de l’empreinte du passé. Pas seulement pour comprendre nos prédécesseurs, mais aussi pour mieux nous connaître à travers les traces que nous avons choisi de préserver. Ayant survécu à plusieurs phases d’occupation et d’abandon, les Nouvelles-Casernes témoignent des circonstances hasardeuses par lesquelles le bâti traverse le temps. De grands défis les attendent, mais elles en ont vu d’autres ! Après cette incursion dans les Nouvelles-Casernes, j’espère que tout comme moi, vous tomberez amoureux de ce bâtiment. Au plaisir de vous y rencontrer!

Vous voulez y aller?

Conférence Les Nouvelles-Casernes : lieu phare de l’histoire militaire de la capitale

  • Samedi 6 août, à 13 h 30
  • Dans l’atelier d’obus situé dans la courtine au nord des Nouvelles-Casernes
  • Durée : 60 minutes
  • Aucune réservation nécessaire
  • Laissez-passer des Fêtes de la Nouvelle-France obligatoire.

Pssst! Des visites guidées des Nouvelles-Casernes sont également offertes dans le cadre des Fêtes de la Nouvelles-France, du 3 au 7 août.

Partagez: