Nouvelles antérieures à 2015

Le chantier archéologique Cartier-Roberval à la Society for Historical Archaeology

06 janvier 2010

Des archéologues de la Commission de la capitale nationale du Québec participeront, du 6 au 9 janvier 2010, à la Conference on Historical and Underwater Archaeology organisée par la Society for Historical Archaeology qui se tient à Jacksonville, en Floride.

À l'occasion de cette rencontre, les archéologues Hélène Côté, Richard Fiset et Gilles Samson prononceront tour à tour, le vendredi 8 janvier, des allocutions en lien avec le chantier archéologique Cartier-Roberval. Tous trois développeront sur le volet consacré aux empreintes coloniales françaises en Amérique du Nord, lequel a été introduit à l'initiative de la Commission.

Hélène Côté prononcera une conférence intitulée « The Cartier-Roberval Site: Specialized Analyses Contributions to its Comprehension », tandis que Richard Fiset proposera « 1541-1543; Daily Life at the Cartier-Roberval Site in the Quebec City Region: A Few Clues About the Difficult Process of Adaptation ». Puis, Gilles Samson présentera « Charlesbourg-Royal and France-Roi, its Upper Fort: A residential and military architecture ».

Ces conférences seront présentées quelques semaines après la signature d'une entente entre le Musée de la civilisation et la Commission de la capitale nationale du Québec visant la mise en valeur des découvertes faites au cours des dernières années sur le chantier Cartier-Roberval. Proposée en 2012 au Musée de l'Amérique française, une exposition permettra ainsi aux visiteurs d'ici et d'ailleurs d'en savoir davantage sur cette période fascinante et plutôt mystérieuse de l'histoire du Québec.

Le chantier archéologique Cartier-Roberval 

Rappelons que le chantier archéologique Cartier-Roberval est situé au confluent de la rivière Cap Rouge et du fleuve Saint-Laurent, au 4079, chemin Saint-Louis, à Québec. Le site témoigne de la première tentative de colonisation française en Amérique par Jacques Cartier en 1541-1542 et par Jean-François de la Rocque de Roberval en 1542-1543.

Partagez: