Actualités

À la découverte du métier d’horticultrice et d’horticulteur

27 mai 2021

 

Vous n’avez pas besoin de sortir de la ville pour découvrir des espaces verts et des jardins colorés dans la région de Québec. Une équipe d’horticultrices et d’horticulteurs travaille sans relâche dès le début du printemps à aménager les parcs de la Commission pour en faire des lieux apaisants et inspirant la détente. Vous pouvez découvrir le fruit de leurs efforts dans quelques-uns des jardins urbains de Québec. Mais d’abord, apprenez-en plus sur le travail de l’équipe d’horticulture et d’arboriculture qui comporte son lot de défis, mais aussi qui inspire bien des fiertés. Josée Ferland et Dominique Bilodeau sont horticultrices au parc des Moulins et vous présentent quelques aspects de leur métier dans ce billet de blogue.

Quel est le rôle de l’équipe horticole?

Les horticultrices et horticulteurs ne font pas que s’occuper des plantes. Ils font un long travail de planification et d’entretien des aménagements, ils s’assurent que le parc est toujours dans un état impeccable et ils sont présents pour répondre aux questions des visiteurs.

Puisque les parcs abritent une grande diversité d’oiseaux, l’équipe est aussi responsable de remplir les mangeoires, de concocter des nectars à colibri et même d’aménager certaines plates-bandes pour que les oiseaux s’y plaisent.

Fleurs dans le parc des Moulins à Québec

 

Quelles sont les principales étapes pour aménager un parc pour l’été?

Tout débute par la planification, la recherche et la création. Cela se fait parfois jusqu’à un an d’avance, notamment pour les bulbes, les annuelles et les vivaces.

Josée et Dominique expliquent qu’elles doivent prendre en considération plusieurs paramètres avant de commencer un aménagement : « Pour maximiser la performance des plantes choisies, nous devons prendre en compte certains éléments, dont le temps d’exposition au soleil et le type de sol qu’elles préfèrent. On travaille ensuite avec les contrastes et les harmonies de couleurs, on cherche à diversifier les textures, les hauteurs des plantes, etc. »

Après avoir commandé les plantes et préparé les plans d’aménagement à l’échelle, il faut procéder au déploiement des plans. Concrètement, l’équipe crée des plates-bandes, ameublit le sol, ajoute du compost et de l’engrais et plante les divers végétaux. Tout au long de la belle saison, il faut ensuite entretenir les aménagements : arrosage, engraissage, taille, désherbage, etc.

Fleurs dans le parc des Moulins à Québec

 

Quels fleurs et arbres peut-on admirer dans les parcs de la Commission?

Dès la mi-mai, il est possible d’apercevoir des floraisons de vivaces ainsi que de tulipes. Au parc des Moulins, vous pourrez voir des rhododendrons, magnolias, iris, pavots et pivoines.

« À l’été, le parc explose de couleurs à chaque détour grâce aux fleurs annuelles et à certaines vivaces telles que le weigela, l’hydrangée, le crocosmia, et la monarde. En se promenant, les visiteurs peuvent également découvrir des plantes exotiques (Brugmansia), aquatiques (Colocasia), des plantes alpines et potagères, des plantes qui attirent les oiseaux, etc. », expliquent Josée et Dominique.

Même l’automne est une saison intéressante pour se balader dans les sentiers et découvrir des graminées, rudbeckies et sédums.

Les deux horticultrices tiennent à faire une mention spéciale aux « arbres matures à travers le parc qui sont exceptionnels tels que les chênes, les tilleuls, les noyers, les pins et les mélèzes ».

Arbre Magnolia en fleurs au parc du Bois-de-Coulonge à Québec

 

Quels sont les petits plaisirs et les défis du métier?

L’équipe d’horticulture est particulièrement heureuse de pouvoir profiter des différentes floraisons qui évoluent tout au long de la saison. Elle est également choyée de la proximité qu’elle a avec les visiteurs des parcs qui apprécient la qualité de leur précieux travail.

Parmi les défis rencontrés, il y a le contrôle de plantes envahissantes ainsi que des insectes nuisibles comme les pucerons et fourmis charpentières.

Fleurs dans le parc du Bois-de-Coulonge à Québec

 

Où peut-on admirer les plus beaux jardins dans les parcs de la Commission?

Partagez: