Fresques

Fresque du Centre Horizon

CCNQ, Corinne Poirieux

La Fresque du Centre Horizon est située au coin de la 4e Rue et du boulevard des Capucins, dans l'arrondissement La Cité–Limoilou.

Localisée sur le grand mur aveugle du Centre Horizon, cette fresque en trompe-l’oeil de 420 m2 a pour thème les Festivités.

Par une mise en scène évoquant le théâtre, elle présente de nombreux événements historiques propres à Limoilou, des lieux caractéristiques de l'arrondissement, des formes d'architecture typiques et des personnages marquants dans la vie de cette importante communauté de Québec.

Elle est le fruit d'un large partenariat mettant à contribution :

Éléments de composition

Un premier plan propose l’architecture d’un théâtre. Un deuxième se compose de décors de théâtre représentant deux architectures typiques de Limoilou sur une scène. Le troisième plan, quant à lui, fait voyager sur un de fond de scène évoluant à travers le temps les lieux et les gens du quartier. Un quatrième plan nous présente les coulisses avec sa technique et ses techniciens.
 

Faits historiques symbolisés

  • Un campement d’hiver de Jacques Cartier montrant la Grande Hermine, la Petite Hermine et l’Émerillon au confluent des rivières Saint-Charles et Lairet (1535), à proximité d’un village amérindien. 
  • Le cèdre blanc, découvert par Jacques Cartier grâce aux Amérindiens, pour ses vertus médicinales et qui guérira d’une épidémie de scorbut 80 des 110 hommes de son équipage.
 

Activités festives

Une épluchette de blé d’Inde
Une cueillette de l’eau de Pâques
Une procession vers l’église de Saint-Charles
La pêche sur la glace dans une cabane
Le patinage libre sur la rivière Saint-Charles
Le hockey sur la rivière
La glissage sur la neige
Un mariage
La danse
L’animation publique
 

Personnages représentés

Jacques Dion, un des fondateurs de la Centrale des syndicats démocratiques – il fut impliqué dans la vie communautaire de Limoilou (personnage à la fenêtre)
Un père capucin
Les Soeurs servantes du Saint-Coeur de Marie
Un zouave
Des résidents catholiques
Un monocycliste et un jongleur (école de cirque)
Un personnage costumé (fêtes de rue)
Les techniciennes et les techniciens de scène
Des danseurs
Des musiciens : violoniste et guitariste
Des fêtards
Un couple de mariés
Des joueurs de hockey (Pee-Wee)
Des patineurs avec la ceinture fléchée (Carnaval de Québec)
Des Amérindiens (rencontre entre Jacques Cartier et des Amérindiens)
 

Sites ou éléments architecturaux caractérisant l'arrondissement de Limoilou

Toile de fond de scène: 
Le domaine de Maizerets
La première école catholique du village construite en 1863
Le parc de l’Exposition
L’Anglo Canadian Pulp and Paper Company (Papier Stadacona)
Le pont Dorchester
L’église de Saint-Zéphirin de Stadacona
L’église de Saint-Charles
Les rails d’un tramway
L’arrière-cour avec corde à linge
 
Décor sur la scène du côté gauche :
La première salle paroissiale du Grand Limoilou (Centre Horizon)
 
Décor sur la scène du côté droit :
L’architecture typique d’une maison à logements avec son escalier extérieur en courbe, des galeries munies de rampes métalliques faites avec des retailles de découpes de lames de patins, une chaise berçante référant aux « balconvilles » de l’époque.

Photos

Coordonnées

Fresque du Centre Horizon

Au coin de la 4e Rue et du boulevard des Capucins
Québec

Voir sur Google Map

À voir également