La Commission de la capitale nationale du Québec contribue à l’aménagement et à la promotion de la capitale du Québec et conseille le gouvernement sur sa mise en valeur

Au coeur de Cap-Rouge, un tracel

Le tracel est devenu aussi indissociable de Cap-Rouge que la tour Eiffel peut l'être de Paris. Le long pont sur chevalets surplombe l'église paroissiale et les belles vieilles maisons de la côte de Cap-Rouge et des rues Provancher et Saint-Félix. Le tracel fut critiqué à l'époque de sa construction, mais aujourd'hui bien des Carougeois ne voudraient pas s'en départir.

L'histoire du tracel remonte au début du XXe siècle. Le gouvernement de Wilfrid Laurier avait alors autorisé la construction du chemin de fer National Transcontinental de Winnipeg à Québec où, enjambant le pont de Québec, il rejoindrait Moncton. Afin de réduire le parcours menant au pont, et pour atténuer les courbes et les pentes, les ingénieurs du National Transcontinental planifièrent la construction d'un audacieux trestle, ou viaduc, dans la vallée de la rivière du Cap Rouge. Aux oreilles des gens de l'endroit, le terme anglais trestle sonnait comme "tracel" et ils se mirent à dire et à écrire tracel.

La construction de ce tracel par les entrepreneurs Davis et la compagnie Dominion Bridge débuta à l'été de 1906 et fut complétée en 1908, au coût de 817 500 $. Les trains l'utilisèrent surtout à compter de l'ouverture du pont de Québec en 1917. En 1918, le National Transcontinental fut englobé par le Canadien National, qui hérita ainsi du tracel de Cap-Rouge.

D'une longueur d'un kilomètre, haut de 50 mètres (175 pieds) et érigé sur 30 grands chevalets (couramment appelés piliers ou tours), le tracel de Cap-Rouge est une remarquable œuvre d'ingénierie et témoigne d'une époque où les bâtisseurs de chemins de fer faisaient la conquête d'un continent.

Jean-Marie Lebel

Question numéro 6 : À quelle compagnie appartient aujourd'hui le tracel de Cap-Rouge?

Réponse de la capsule no 5 : Jacques Cartier




Haut de page


Logo CCNQ

Commission de la capitale nationale du Québec
Édifice Hector-Fabre, 525 boul. René-Lévesque Est, RC
Québec (Québec) G1R 5S9

Téléphone : 418 528-0773 ou 1 800 442-0773
Télécopie : 418 528-0833
Courriel :