Places publiques

Place Jean-Pelletier

Christian Chevalier

Située face à la gare du Palais, entre le bureau de poste et le palais de justice de Québec, la place Jean-Pelletier (anciennement la place de la Gare) consacre l'aménagement d'un des plus beaux accès à la capitale. Cette place publique complète la relance du secteur Vieux-Québec–Basse-Ville par la mise en valeur des édifices environnants, dont la gare du Palais.

Elle redonne à ce lieu un paysage urbain digne des bâtiments qui en constituent la paroi. Le concept met en vedette les édifices de la gare et du gouvernement canadien au nord, de même que les immeubles de la rue Saint-Paul au sud, en leur intercalant un fort noyau d’aménagement paysager.

Éclatement II

L'épicentre de la place Jean-Pelletier comprend une fontaine colossale créée par Charles Daudelin (1920-2001). Intitulée Éclatement II, la sculpture témoigne de la puissance de l'eau et de l'importance de l'hydro-électricité dans le développement économique de la ville de Québec.

Éclatement II est inspirée d'Embâcle, une sculpture réalisée par Daudelin en 1984 pour la place du Québec à Paris. Ces deux œuvres unissent par un lien symbolique la capitale de la francophonie mondiale et celle de la francophonie en Amérique.

L'allée centrale de la place et le pourtour de la fontaine proposent plusieurs bancs publics. La périphérie de la fontaine compte de nombreux aménagements floraux. 

Des recherches historiques et des fouilles archéologiques menées dans le cadre du réaménagement de la place Jean-Pelletier ont permis de mieux connaître les trois occupations successives de cet espace urbain gagné sur la rivière Saint-Charles : le chantier naval du Roi, le marché Saint-Paul et les installations ferroviaires. Ces dernières sont remplacées en 1915 par la gare actuelle de style « château » – inspirée du profil romantique des châteaux de la Renaissance française – construite d'après les plans de l'architecte Harry Edward Prindle.

Ce projet a été réalisé parallèlement au réaménagement de la rue Saint-Paul par la Ville de Québec, dans le cadre d’un partenariat étroit qui a littéralement métamorphosé ce qui avait été depuis près de 40 ans un terrain vague, puis un stationnement.

La place de la Gare est une réalisation de la Commission de la capitale nationale du Québec et a été inaugurée le 3 juillet 1998, à l'occasion du 390e anniversaire de la ville de Québec. En 2014, l'espace a été renommé place Jean-Pelletier, honorant la mémoire de Jean Pelletier, maire de Québec de 1977 à 1989.

Photos

Coordonnées

Place Jean-Pelletier

450, rue de la Gare du Palais
Québec

Voir sur Google Map

À voir également