Parcs

Domaine Cataraqui

CCNQ, Imagenomade.com

Information et réservation
Du lundi au vendredi
8 h 30 à 12 h 00
13 h à 16 h 30

418 528-7433
cataraqui@capitale.gouv.qc.ca

Domaine Cataraqui
2141, chemin Saint-Louis
Québec (Québec) G1T 1P9

 

Information et réservation
Du lundi au vendredi
8 h 30 à 12 h 00
13 h à 16 h 30

418 528-7433
cataraqui@capitale.gouv.qc.ca

Domaine Cataraqui
2141, chemin Saint-Louis
Québec (Québec) G1T 1P9

 

Historique


Le domaine Cataraqui revit

Depuis plus de 180 ans, le domaine Cataraqui surplombe le Saint-Laurent et trône au cœur du Vieux-Sillery pittoresque. Sa villa repose sur les fondations d’une petite maison d’été, construite peu après 1831 par le marchand de bois James Bell Forsyth. C’est pour honorer sa ville natale, Kingston (Ontario), que celui-ci nomme son domaine Cataraqui : on y trouvait jadis un fort portant ce nom. Cataraqui signifie « Là où le fleuve et les lacs se rejoignent ».

C’est toutefois au propriétaire suivant, aussi marchand de bois, que l’on doit en 1851 la construction de la villa actuelle. Henry Burstall y ajoute un corps de services, un grand jardin d’hiver de même que la plupart des dépendances encore visibles aujourd’hui. Louée temporairement par le gouverneur général du Canada-Uni, la villa est agrandie en 1860 pour mieux recevoir le prince de Galles, futur roi Édouard VII.

Cataraqui passe aux mains de Charles Eleazar Levey en 1863. Riche banquier et importateur, celui-ci ajoute une aile à la villa et fait construire deux grandes serres au nord pour le jardinier émérite Peter Lowe. La famille Rhodes, nouvelle propriétaire du domaine en 1905, perpétuera au XXe siècle l’art de vivre de la bourgeoisie anglophone. Catherine Rhodes et son époux, le peintre Percyval Tudor-Hart, redonnent aux jardins anglais et aux potagers leur lustre d’antan.

Le gouvernement du Québec se porte acquéreur du domaine Cataraqui peu après le décès de Catherine Rhodes et le reconnaît monument historique en 1975. Vingt ans plus tard, le domaine devient musée-jardin, sous l'impulsion de la Fondation Bagatelle de Sillery. Sa villa, désignée maison officielle du gouvernement du Québec au milieu des années 1990, est aujourd’hui animée par la Commission de la capitale nationale du Québec, propriétaire du site depuis 2002.

La contribution financière du gouvernement du Québec, de la Ville de Québec et de la Banque Nationale Groupe financier aura mené en 2010 à un vaste chantier de revitalisation du domaine Cataraqui. Devenu jardin hôtelier, celui-ci accueille désormais des événements privés et publics, et loge une antenne de l’École hôtelière de la Capitale.

Vidéo sur l'histoire du domaine Cataraqui

Photos d'archives du domaine Cataraqui